Brancher un va-et-vient: rien de bien compliqué !

Brancher un va-et-vient n’a rien de compliqué ! Il suffit juste de comprendre le fonctionnement avant de se lancer. Ce type de branchement est nécessaire lorsque l’on veut commander un point d’éclairage depuis deux endroits différents. Très pratique, le va et vient demeure la double commande d’éclairage la plus répandue en habitation.

 

Fonctionnement pratique

Imaginons un long couloir muni de deux accès. Le premier se trouve là où vous êtes arrivé. Le deuxième accès se trouve 20 mètres plus loin, et c’est justement là que vous devez vous rendre pour regagner la sortie.

Manque de bol, le couloir est sombre. Pour y voir clair, vous désirez allumer la lumière à l’aide de l’interrupteur situé à votre droite. Vous actionnez l’appareillage et… Hourra, la lumière brille de mille feux !

Vous traversez donc le corridor et, arrivant au point de sortie vous décidez d’éteindre la lumière, économe en énergie que vous êtes! Et là … c’est le drame… Pas d’interrupteur au niveau de la sortie! Alors comment faire pour éteindre cette satanée ampoule ?

Deux options:

  • Vous rebroussez le chemin et éteignez à l’endroit où vous avez allumé en entrant dans le couloir (cool, mais ça sert pas à grand chose comme option, à moins de vous munir d’une lampe de poche pour arpenter à nouveau le tunnel …)
  • Vous installez, électricien en herbe que vous êtes, un autre interrupteur au bout du couloir, près de la sortie pour pouvoir enfin éteindre…

La deuxième option me paraît la plus judicieuse et la plus pratique … ces deux interrupteurs s’actionnent dans un sens comme dans l’autre, à foison, autant de fois que vous voudrez allumer ou éteindre la lumière dans ce couloir !

 

Principe de câblage

Le montage d’un va-et-vient est simple. Il consiste en deux points de commande bien distincts, que l’on placera de part et d’autre d’une pièce à vivre ou d’un couloir, à proximité immédiate des accès.
Il faudra vous procurer deux interrupteurs va-et-vient qui comportent chacun trois bornes de connexion.

vaetvientDans un premier temps, un dispositif tel un disjoncteur 10A doit protéger le circuit contre les surintensités. Ce dernier n’est pas représenté sur l’image ci-dessus mais devra être installé dans le tableau électrique.
Nous allons suivre ensemble le parcours électrique du montage:

  1. La phase (rouge), issue du disjoncteur, doit être acheminée à la borne du premier interrupteur où elle sera connectée. Bien souvent, l’endroit où la connexion a lieu est repéré L.
  2. Les deux fils oranges sont les navettes. Elles établissent le lien entre les deux interrupteurs et font passer le courant, tantôt l’une, tantôt l’autre, suivant la position de l’appareil.
  3. Du deuxième interrupteur part un fil que l’on appelle retour lampe: c’est le fil qui prend le relais en fonction de la position des deux interrupteurs et qui a pour mission de transiter le courant jusqu’à l’ampoule. Il joue un rôle capital, bien qu’il ne serve pas à grand chose sans les deux navettes (chargées de faire passer les électrons d’un interrupteur à l’autre, d’où leur nom!)
  4. De l’ampoule repart le neutre jusqu’à l’alimentation (disjoncteur). Ce petit dernier gère le courant de retour du circuit et s’assure de récupérer les électrons en totalité envoyés par la phase.

Voilà, la boucle est bouclée.

 

Prochainement, je vais réaliser une petite vidéo où je vous montrerai sur une maquette le branchement de A à Z du circuit; puis nous exécuterons ce même principe en réalisant le montage dans un vrai local…

A bientôt …

 

 

Incoming search terms:

  • va et vient
  • branchement va et vient
  • schema va et vient
  • cablage va et vient
  • montage va et vient
  • schema electrique va et vient
  • va et vient schema
  • brancher un va et vient
  • branchement interrupteur va et vient
  • va et vient electrique
Avec mots-clefs , , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

46 réactions à Brancher un va-et-vient: rien de bien compliqué !

  1. nfc18510 a écrit:

    Très bien, mais attention: première chose à faire, abaisser le disjoncteur ou enlever le fusible correspondant au circuit sur lequel on travaille, et vérifier l’absence de tension avec un VAT. Si on en a pas, couper l’électricité au disjoncteur principal.

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,

      Très juste ! Néanmoins, le but de cet article était de définir le principe de branchement du circuit. Il convient bien de mettre hors tension le circuit avant d’opérer. La recommandation en domestique est de couper le disjoncteur de branchement, ce dernier assurant un sectionnement sûr et durable.
      Lorsque j’expliquerai le branchement en vidéo prochainement, une partie sera dédiée à la bonne pratique quant à la mise hors tension dans les règles de l’art d’un circuit.
      Merci pour ce commentaire.

  2. Staff a écrit:

    Doit on passer le neutre par l’interrupteur ou alors directement au luminaire

  3. Marc a écrit:

    Bonsoir,
    Avant tout merci de pour ce post
    j’ai besoin de brancher ainsi toute l’allée de l’entrée du parc via le garage et le jardin pour arriver à l’entrée, en tout 7 lampadaires sachant que le cable n’a que 3 fils pourriez-vous m’indiquer ce que je branche où??? que dois-je utiliser pour les navettes sachant qu’en tout il y a près de 100 mètres en longueur. su chacun de mes interrupteurs il y a L 1 et 2
    vous remerciant pour votre aide
    Cordialement
    Marc

    • Arnaud a écrit:

      Bonsoir Marc,

      Je ne pense pas qu’un montage va-et-vient soit la solution la mieux adaptée pour votre type d’installation.

      En effet, les circuits d’éclairage extérieur diffèrent par rapport à un circuit d’éclairage classique (longueur, puissance, commodités de connexion etc…)

      Comme vous l’avez dit, la longueur est assez conséquente. Il faudrait utiliser un contacteur qui va permettre d’interrompre ou d’établir le courant dans votre circuit (et ce de plusieurs endroits possibles) afin de gérer la puissance appelée par vos lampadaire (un simple va-et-vient sera trop juste en terme de courant nominal, et vu la longueur, vous vous exposez à des soucis de chute de tension).
      Néanmoins, plusieurs paramètres sont à prendre en compte avant de se lancer dans ce type d’installation.
      Quelle est la puissance de chaque lampadaire ? comment sont-ils raccordés entre eux (boites de dérivation ?) ? Quelle est la protection du câble d’alimentation, sa section ? où sont situés vos points de commande ?

      Ecrivez-moi en privé (arnaud@la-toile-electrique.com) en détaillant clairement votre installation (si possible, faîtes un petit schéma d’implantation) et je me ferai un plaisir de vous conseiller.

      Bien à vous

      PS: Au passage, super idée d’article ! A suivre …

  4. stef a écrit:

    Bonjour je retape une maison
    Je souhaite mettre un va et vien dans mes escalier et mon couloir
    Soit 2 point d eclairage et trois interupteur va et vien pourriez m indiquer la procedure
    Est ce plus complique
    Merci d avance

    • Arnaud a écrit:

      Bonsoir,

      Dans le cas où vous souhaitez commander votre circuit d’éclairage depuis 3 points de commande différents, je vous recommande vivement l’installation d’un télérupteur. Le branchement est un peu plus compliqué mais avec de bonnes explications, tout devrait bien se dérouler … Je vais pas tarder à écrire un article à ce sujet, dans la même optique que celui du va-et-vient (d’ici la fin de semaine) !

      Bien à vous,

  5. Jojo a écrit:

    Bonjour,
    j’ai un branchement en va vet vient.
    Sur interrupteur A = phase + 2 navettes
    Sur interrupteur B = retour lampe + 2 navettes
    J’utilise des interrupteurs anciens (sans repère) en porcelaine.
    Je n’arrive pas à trouver le bon branchement. En effet, j’ai toujours un interrupteur « maitre » (soit l’un ou l’autre selon mes branchements) qui fait que si le « maitre » est off, je ne peux ni éteindre la lampe (si elle est allumée) ni l’allumer (si elle est éteinte) avec l’autre interrupteur.
    Je m’arrache les cheveux avec ce couloir, alors que j’ai installé d’autres va et vient sans souci (je ne comprends pas…)
    Merci d’avance pour vos lumières

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,

      C’est un problème de branchement lié à un mauvais repérage de fils ou un mauvais placement des conducteurs dans les bornes des interrupteurs.

      Il se peut aussi que les navettes que vous avez identifiées soient en réalité d’autres conducteurs. Idem pour la phase, ou le retour lampe… Il faut avant tout repérer les bons fils (et leur potentiels respectifs).

      Si vous pensez utiliser deux navettes alors qu’au final une phase ou un retour s’y mêle, le fonctionnement devient alors anarchique … ce qui semble être votre cas.

      Voici une méthode qui pourrait vous aider à dépanner, dans un premier temps:

      1/ Coupez le courant au disjoncteur général de votre habitation.
      2/ Déposez vos interrupteurs et laissez les fils en l’air.
      3/ Avec un multimètre en mode ohm-mètre (mode sonore), faîtes « sonner » ce que vous croyez être les navettes (munissez vous d’un fil assez long que vous connecterez à une des pointes de touche de votre appareil, pour pouvoir sonner chaque navette de part et d’autre du couloir). Procédez fil par fil (a chaque extrémité) jusqu’à ce que vous ayez trouvé les navettes …Faites vous aider pour tenir une des deux extrémités lors de votre mesure.
      4/ Une fois les navettes repérées, baguez-les de la même couleur.
      6/ Remontez vos interrupteurs sans les fixer, remettez le courant et testez à nouveau.

      Vous pouvez aussi:

      Courant toujours coupé: démontez vos interrupteurs et avec un ohm-mètre, sonnez les contacts et identifiez-les pour permettre les bons branchements.

      Qu’est ce que ça dit ?

      PS: ce n’est pas parce que deux fils ont la même couleur qu’ils sont obligatoirement deux navettes. Méfiez-vous du code des couleurs non respecté, surtout dans les anciennes habitations.

      Cdt,

  6. Jojo a écrit:

    Merci pour la réponse. Je vois 2 problèmes majeurs :
    Je n’ai pas de Ohm-mètre et surtout c’est moi qui est installé ce va et vient… Il me semble qu’il a fonctionné un temps.
    Bon, il va falloir que je remonte à la source, visite les combles et vérifie que tout est bien à sa place. Peut-être un neutre et un retour s’emmêle…

  7. Elisabeth a écrit:

    Bonsoir Arnaud,
    Nous installons un faux plafond et nous souhaiterions avec UNE ampoule existante commandée par UN interrupteur crėer 2 points d’éclairage commandės chacun par un va et vient. La seule contrainte ( le casse tête à vrai dire) serait de ne pas abîmer le mur sur lequel l interrupteur initial est dėja placė? Existe-t-il une solution pour tout camoufler sous le plafond ? J ai lu un article prėconnisant une boîte de dėrivation spėcifique à installer dans le faux plafond! Merci pour votre aide. Elisa

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour!

      Que voulez-vous faire au juste ? Piloter deux points lumineux avec deux va-et-vient, c’est bien cela ?
      Si tel est le cas, il faudra installer un deuxième point de commande (va et vient) au mur (à l’autre bout de la pièce).
      L’avantage du faux-plafond est que l’on peut y cacher les canalisations électriques et faire divers raccordements.
      Envoyez moi un mail pour m’expliquer avec détail votre projet et je me ferai un plaisir de vous conseiller.

      Bien à vous,

  8. TONDU Raymond a écrit:

    Bonjour, un petit problème avec un va et vient: à savoir; aprés avoir suivi vos conseils de câblage, il me semble entendre comme un grésillement. Est-ce normal. J’ai tt de même défait la connexion. Merci

    • Arnaud a écrit:

      Bonsoir,

      A quel niveau entendez-vous le « grésillement » ?
      Bien souvent, ces désagréments sont dus à l’amorçage interne dans les interrupteurs créé par des appels de courant de type inductif (lampes fluo-compactes, ou tubes fluorescents)
      Si votre circuit fonctionne convenablement au niveau de chaque commande, ce n’est pas un problème de câblage. Les amorçages peuvent être également le résultat d’une connexion défectueuse (serrage insuffisant au niveau des bornes d’appareillages) … reprenez vos serrages au niveau des interrupteurs et appareils d’éclairage.

      Cordialement,

  9. guillaume a écrit:

    bonjour,je souhaiterai créer un va et vient d une salle a manger en perçant la cloison pour monter dans un escalier,car la cage est sombre.le problème c est que tous les circuits sont branches sur prise et interrupteurs et cela dans toute la salle. j ai donc sur chaque prise et interrupteur 2 fils rouges, 2 fils bleus et provenant du plafond ,2 fils d’autres couleurs rose et beige clair d’ou mon interrogation pour réussir ce schéma; c’est une vieille bâtisse, je voulais installer un détecteur infrarouge programmé mais sur toute la surface de la maison, je n’ai aucun départ bleu et rouge, tout est relié; comment faire? MERCI de m’aider SVP

  10. guillaume a écrit:

    oh c’était chaud mais j’ai réussi à l’essai;y a plus qu’à, merci pour toutes les infos cela m’a beaucoup aidé…

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,

      Content que vous ayez réussi. Toutefois, gardez toujours à l’esprit les notions élémentaires de sécurité.
      Il est bien souvent plus raisonnable et sécurisé de refaire un circuit à neuf que de tenter de dépanner ou de bricoler d’anciens circuits (dont on ne maîtrise pas les tenants ou aboutissants à cause des couleurs non normalisées).
      Bien souvent, il est nécessaire de sortir le multimètre et d’analyser sur place ; pour interpréter les mesures, mieux vaut être électricien ou avoir de solides connaissances dans le domaine.
      A partir du moment où vous modifiez un point dans votre installation, cette modification devra être en conformité avec la NF C15-100.

      Cordialement,

  11. Furyo a écrit:

    Bonjour,
    Petite surprise avec un va et vient…
    J’habite un logement récent (- 4 ans), et ce we, j’installe dans une chambre un lustre avec une ampoule basse consommation ( type fluorescente).
    Le soir dans le noir, stupeur, à intervalle régulier, l’ampoule flash faiblement…
    Passé le moment de plaisanterie ou j’ai voulu faire croire à mon épouse qu’un esprit malin s’amusait là, j’ai contrôlé avec un voltmètre….surprise, contact coupé, il reste 100 volts!…damned…exit l’esprit malin, mais bon…quelle erreur de branchement peut aboutir à se résultat?
    Merci

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,
      S’agit-il d’un va-et-vient ou d’un simple allumage ? Il peut y avoir plusieurs raisons à ce type de panne. Quel type d’interrupteur utilisez-vous?
      Y a t-il eu des travaux ou « du bricolage » effectué sur les circuits d’éclairage (modification, rajout de points lumineux ?) Une tension de 100V aux bornes de l’ampoule peut indiquer un mauvais serrage des conducteurs actifs, ou même deux ou trois ampoules branchées en série sur un même circuit (la tension se répartissant suivant les charges raccordées les unes à la suite des autres)…
      Bref, qu’en était-il avant d’installer votre lustre ?

      Cdt,

  12. svains a écrit:

    Bonjour,
    Merci pour se post.
    Je rénove une maison, un va et vient été installé, et je voudrai le ré installer, mais tout est débranché. Je pense avoir compris le système.
    Mon problème:
    J’ai le cable avec le Neutre et la terre qui arrive du dijoncteur et qui est relié à l’ampoule, mais le + n’est pas avec.
    J’ai mes deux interupteurs relié par 2 fils, avec chacun un fils rouge qui sort. Je pense bien que l’un doit rejoindre l’ampoule, mais l’autre je n’arrive pas à savoir ou il était relié, et donc je me demande si c’est possible qu’il partait d’une prise? C’est à dire relier mon fils rouge sur un autre qui vient d’une prise. Est ce que c’est possible?

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,

      Difficile de vous répondre à distance.
      A mon humble avis, vous auriez du retrouver la phase au niveau de l’ampoule… Il y a de fortes chances pour qu’elle se soit fait la malle dans la gaine (suite à une traction de l’autre côté, probablement lorsque vous avez débranché l’un des deux va-et-vient)
      Au niveau des inter va-et-vient, chaque fil rouge correspond soit à une phase, soit au retour lampe (fil qui retourne à la lampe et qui a visiblement disparu côté ampoule!)… Pour ce qui est de la phase, cette dernière doit prendre sa source depuis un circuit d’éclairage existant … Si vous êtes en rénovation, c’est peut-être le moment de reprendre correctement votre distribution dans les règles de l’art, plutôt que d’aller repiquer une phase depuis une prise de courant (interdit)…
      Au niveau de votre ampoule (coupez votre disjoncteur général), vous pouvez toujours passer une « aiguille » dans la gaine, et voir si vous pouvez vous frayer un chemin (si ce dernier ne présente pas de complication) afin de repasser un fil.
      Cdt,

  13. GIBERT a écrit:

    Pour un va et vient si les fils navette ont une couleur achete dans le commerce bleu et marron du moment que, ont les considerent comme fils navette, cela n’a pas d’importance ? J’ai juste ? Merci pour votre réponse

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,

      Le bleu est strictement réservé au neutre.
      Pour vos fils navettes, usez d’autres couleurs: à l’exception du vert/jaune et du bleu, bien entendu.
      Vous pouvez par exemple utiliser une couleur autre que celles déja utilisées pour la phase et le retour lampe.
      Le but est de dissocier chaque conducteur avant d’éviter les méprises …
      Cdt,

  14. lenglet a écrit:

    dans une piece j’ai une lampe Cder par deux va et vient je souhaiterais en ajouter un troisieme . si c’est possible pouvez vous me donner les infos ou un schema. merci

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,

      Il est impossible de commander une lampe avec 3 va-et-vient. Il faut soit passer en branchement télérupteur ou utiliser un permutateur.

      Cdt,

  15. Anthony a écrit:

    Bonsoir, dans une installation originale d une lampe sur 2 va et vients, j ai souhaite bancher 4 lampes a la place d une seule initile.
    J ai trois fils qui arrivent a ma lampe d origine, un bleu, un orange, et un vert/jaune. Est ce que mon installation est juste si je met un gros domino dans une boite de derivation, et de chaque fil j en sors 4 qui vont directement à chaque lampe?
    Merci d avance pour vos commentaires.

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,
      Si vous souhaitez brancher 4 lampes sur le même circuit, il faut déjà que vous vérifiez si ce circuit ne comporte pas plus de 8 points lumineux depuis son origine. Il suffit de couper le disjoncteur (ou le coupe-circuit à fusible) qui alimente ce circuit et de voir si d’autre points lumineux s’éteignent dans votre habitation. Au total, vous ne devrez avoir plus de 8 points lumineux (imposés par la norme). Au delà, il faudra créer un autre circuit depuis votre tableau.
      Pour le branchement, vous pouvez brancher en parallèle dans une boite de dérivation chaque lampe aux bornes de celle déjà existante (phase, neutre et terre). Prévoyez des connecteurs automatiques (style WAGO) pour effectuer ces branchements. Et n’oubliez pas de couper le courant avant toute intervention !
      Cdt,

  16. DUG a écrit:

    je voudrais brancher un double interrupteur j ai 4fils 2blancs le rouge et un orange!! le rouge ds le L les 2blancs de part et dautre du rouge mais je ne sais pas ou brancher le orange pr que les 2 interrpteurs fonctionnent!! car j arrive a faire marcher les 2 luminaires mais pas en meme tps!! et de plus la lumiere ne s eteind plus!! rrrrr jperds patiente :) merci pr tes infos

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,
      En général, le rouge est réservé à la phase mais cela reste difficile de vous aider à distance car les couleurs mises en oeuvre peuvent varier d’une habitation à l’autre… Surtout dans l’ancien.
      Combien y a t-il de lampes ? Voulez-vous faire un allumage par lampe, séparément ? Quel type d’interrupteur avez-vous ? Des photos seraient les bienvenues.
      Cdt,

  17. thierry a écrit:

    bonjour, j’ai branché un va et vient (céliane) qui allume des spots à leds dans un couloir, cela fonctionne sauf que quand on éteint, les leds semblent toujours être alimentées car une lueur subsiste.
    j’ai vérifié le schéma de raccordement à plusieurs reprise mais il me parait correct, les 2 navettes entre les inters (1avec 1 et 2 avec 2), la phase sur un inter (L) depuis le L du 2ème inter vers la lampe et de la lampe vers le neutre,
    merci pour votre réponse

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,

      Cas très fréquent avec des LED. Le problème vient du fait que les fils qui les alimentent peuvent générer une tension résiduelle alors que vos interrupteurs va-et-vient ne laissent passer aucun courant. Les LED étant des composants électroniques, une faible tension suffit à les faire scintiller.
      Dans une installation domestique, il n’est pas rare de constater une tension induite aux bornes d’une LED alors que le circuit est ouvert. Ce phénomène est plus connu sous le nom de « tension fantôme » imperceptible avec une ampoule classique mais bel et bien présent. C’est principalement du à la juxtaposition de plusieurs conducteurs dans les gaines qui sous l’effet de leur tension respective, génèrent un champ magnétique variable qui induit d’autre tension sur des circuits voisins et non alimentés. Ces tensions ne véhiculent pas de puissance mais suffisent à faire apparaître des « lueurs » sur des composants comme les LED (très sensibles en réponse).

      Je précise que la qualité de vos appareillages n’a rien à voir avec ce phénomène.

      Solution: placer un condensateur aux bornes d’une des LED… ce qui aura pour effet d’annuler les composantes inductives.

      Cdt,

  18. Raphael a écrit:

    Bonjour,
    J’habite en Asie Centrale et il est quasi impossible de trouver un interrupteur va-et-vient. Est-il possible de monder ce dispositif avec des interrupteurs simples? Merci d’avance pour votre aide

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,
      Malheureusement, avec des interrupteurs simples (c’est à dire deux bornes de raccordement), cela n’est pas possible.
      Cordialement

  19. Carole a écrit:

    Bonjour, je suis actuellement dans la configuration du « j’ai un point d’allumage et je voudrais l’éteindre à l’opposé de la pièce »
    J’ouvre donc mon interrupteur simple et je découvre un fil violet dans une borne, et deux fils rouges dans la seconde borne.
    Au point lumineux sortent un violet et un bleu.
    J’en déduis d’après votre schéma qu’il faut que j’enlève le violet du premier interrupteur pour le mettre à l’opposé et que j’ajoute deux fils navette orange à relier entre les deux va et vient .
    C’est ca ? (vu que c’est une vieille maison j’ai eu des surprises à trouver des repiquages en T…)
    cordialement

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,

      Dans l’ancien, vous risquez d’avoir plein de surprises. Il faut se méfier. Le code des couleurs n’est pas toujours respecté.
      Ce qui sort de votre point lumineux atteste bien de la présence d’un retour lampe (violet) et d’un neutre (bleu)… en théorie.

      En ce qui concerne votre interrupteur, les deux fils rouges dans votre seconde borne correspondent à la phase (dont un fil est repiqué pour acheminer la même phase vers un autre endroit).

      Sinon, votre réflexion semble bonne. Il n’y a plus qu’à, comme on dit! COUPEZ LE COURANT avant de réaliser votre branchement et faites bien « sonner » vos fils à l’aide d’un ohmmètre avant de remettre sous tension.

      Cdt,

  20. Carole a écrit:

    je vais me procurer l’ohmmètre et ensuite..

    merci à vous. cordialement

  21. Le Flem a écrit:

    Bonjour
    J’ai trois fils au bout desquelle j’ai mis une douille pour une ampoule mais il faut la mettre quand on veut la lumière et l’enlever pour éteindre.Comment mettre en plus un interrupteur sachant que c’est une applique.
    Merci de votre réponse

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,

      Il faut retrouver le circuit d’alimentation de votre douille et installer un interrupteur sur la phase. Voir mon article sur « comment changer un interrupteur », il y a un schéma très clair dedans !
      Cdt,

  22. Fred a écrit:

    Bonjour, je vois bien comment le schéma fonctionne sur le papier. Mais j’ai du mal à me représenter les gaines sur place.

    Pour l’instant j’ai une gaine 1.5 avec les 3 fils qui va jusqu’a l’inter 1 puis jusqu’a l’ampoule 1, l’ampoule 2, et l’inter 2.

    Donc je dois ajouter 2 fils orange entre les 2 inter pour les navettes ? Ou bien tirer une autre gaine à coté entre les deux inter.

    Help

    Merci

    • Arnaud a écrit:

      Bonjour,

      Vous pouvez tout passer dans la même gaine, tant que celle-ci permet de recevoir autant de fils. Libre à vous d’en passer une autre. Le but étant de relier les deux inters avec les navettes…

      Cdt,

  23. christian a écrit:

    Bonjour
    Avant de brancher mon nouveau compteur tout fonctionné a merveille (mais c’était avant). Et avec 3 fils sur le va et vient (1) et 2 sur le (2) : navette (1) en haut sur navette (1) en bas, navette (2) en bas. En haut reste le fil (0) qui branché sur la phase allume la lampe en directe. Le v et v (1) allume et eteint le lampe. le (2) allume (mais si le (1) allumé, ne peut pas eteindre:
    -(1) allume et eteind
    -(2) allume si (1) eteind, mais (1) ne peut plus eteindre
    -si (1) allumé le (2) n’éteind pas et vice versa…
    Je remercie toute les personne qui pourront m’aider
    ps : dommage je ne peux pas envoyer de photo ou de shéma.

  24. caillaud a écrit:

    Bonsoir,
    Mon logement possède un luminaire extérieur avec un va et vient (un interrupteur intérieur au logement et un à l’extérieur). J’ai monté un 2ème luminaire à l’extérieur et je souhaitais le raccorder au même va et vient déjà existant sur l’extérieur. Puis je le faire, car j’ai essayé, et mon nouveau luminaire ne s’allume pas, et l’autre reste allumé… Pourriez vous me donner vos conseils.
    Je vous remercie d’avance
    Valérie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>