Les 2 types de courant: continu et alternatif

Le courant continu et le courant alternatif constituent les 2 types de régime que l’on rencontre dans les installations électriques. Ils sont produits par des générateurs qui ont leur propre mode de fonctionnement. Nous allons passer en revue ces 2 entités:

 

Le courant continu

Ce type de courant est délivré par les piles, les batteries ou encore les panneaux photovoltaïques. La tension et l’intensité produites par le générateur sont constantes dans le temps, tant que ce dernier ne se décharge pas. Il est à noter que le courant circule dans le même sens, de la polarité positive vers la polarité négative, par convention.
Voici les différents types de générateurs délivrant une source de tension continue:

  • Le générateur électrochimique: la pile ou la batterie d’accumulateurs
  • Le générateur électronique: le panneau solaire
  • l’alimentation du secteur, passant par un redresseur, et transformant le courant alternatif en continu.

Le courant alternatif

Il s’agit du courant qui arrive directement chez vous par le biais du distributeur d’énergie. C’est un type de courant qui change constamment de sens. On dit qu’il est périodique.

Il change de sens à raison de 100 fois par seconde; c’est pour cela que notre courant alternatif a une fréquence de 50Hz ( 50 alternances / sec.). On ne parle plus de polarité + ou – mais de phase et de neutre.
Le générateur délivrant une tension alternative sinusoïdale est un alternateur. C’est une machine comportant une partie magnétique fixe (appelée stator) dans laquelle tourne une bobine de fil (rotor). La rotation de cette bobine à l’intérieur du champ magnétique va générer un courant alternatif. Il existe deux modes de distribution de ce courant alternatif:

  • le courant monophasé (une phase et un neutre)
  • le courant triphasé (trois phases et un neutre)

Le transport de l’électricité se fait en courant alternatif à haute tension afin de limiter les pertes d’énergie sur de longues distances et facilite le passage d’un niveau de tension à un autre. Il est aussi beaucoup plus simple de transformer les caractéristiques d’un courant alternatif que celles d’un courant continu. Pour cela, on utilise le transformateur qui permet de passer d’un niveaude tension à un autre, très facilement.

Cependant, ce type de conversion n’est pas adapté en courant continu car cela conduirait à la destruction du transformateur, n’étant pas conçu techniquement pour cela.

Cet article vous a plu ? Laissez donc un petit commentaire !!

Incoming search terms:

  • courant continu ou alternatif
  • courant continu alternatif
  • type de courant
  • courant continu et alternatif
  • courant alternatif et continu
  • Courant alternatif
  • courant alternatif ou continu
  • différence entre courant continu et alternatif
  • courant continu
  • type de courant dans une pile
Taggé , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

26 réponses à Les 2 types de courant: continu et alternatif

  1. Tes explications sont très claires, même si je bute un peu sur le vocabulaire technique 🙁
    En tout cas, voilà une bonne révision de mes cours de physique du collège !

    • Arnaud dit :

      Bonjour Lisa,

      Merci pour ton commentaire, qui est le tout premier dans la vie de ce blog !
      Je reste néanmoins assez généraliste dans le domaine. Le but étant de poser les bases avant de passer aux choses plus spécifiques.
      Bien à toi,

    • Dali dit :

      Cours très explicite , merci pour votre aide.

  2. fatimata diallo dit :

    moi je pense que c génial et les explications sont très claires

  3. Ann Tran dit :

    On trouve des interrupteurs pour des petites lampes, disons de 40watts, qu’on monte sur l’un des deux fils (phase rouge ou neutre bleu). J’ai posé la question suivante à une personne prétendant avoir une grande connaissance de l’électricité: « Supposons que la prise de lampe (prise mâle) possède une broche rouge connectée au fil rouge et une broche bleue connectée au fil bleu. Supposons que sur la prise murale (prise femelle) la phase et la neutre sont indiquées et, par un caprice du maître de maison (!): on doit toujours brancher la lampe broche rouge sur la phase. Est-ce indifférent de monter l’interrupteur sur le fil rouge ou sur le fil bleu? Car, au cas où la lampe est allumée et qu’il y a une petite dénudation sur le fil neutre, un peu avant la prise, par exemple, et que quelqu’un touche le fil à cet endroit, il n’y pas de choc électrique. Par contre, si la petite dénudation se trouve sur le fil rouge, il y a choc électrique ». La personne m’a dit que j’ai tort, il y a choc électrique dans les deux cas, CAR LE COURANT EST ALTERNATIF. Qui de nous deux a raisonné correctement? Je suis nulle en électricité, mais je pense que le terme « alternatif » et les explications basées sur la représentation graphique des courants d’électrons rendent les choses confuses. Si je ne me suis pas exprimée clairement, j’aimerais pouvoir vous envoyer un dessin, ce sera très simple et compréhensible.

    • Arnaud dit :

      Bonjour,

      En alternatif, le courant change de sens périodiquement à raison de 100 fois par seconde (d’où notre fameuse fréquence de 50Hz). Le circuit d’une lampe branchée sur secteur est monophasé. C’est à dire qu’il est alimenté avec une phase et un neutre. Que vous branchiez un interrupteur sur la phase ou le neutre ne changera pas le mode d’allumage, ni de fonctionnement de votre lampe.
      Toucher un neutre « dénudé » alors que la lampe est allumée risque de vous électriser, voire vous électrocuter.
      En monophasé, le neutre sert principalement à véhiculer les courants de retour et, est chargé systématiquement dès que le circuit est fermé. Il faut garder à l’esprit que le neutre est un conducteur actif, et qu’il est très dangereux d’y toucher.
      Cdt,

      • AD dit :

        pourtant si je prends mon neutre seul et que je mesure la différence de potentiel entre la carcasse et lui je n’obtient rien en VAC ni en VDC. pourquoi ?

  4. bobbix dit :

    Pas mal du tout. Simple et très clair ! Et du coup  » bonus  » pour la tes qualités rédactionnelle

  5. BoBBy dit :

    Explications simples et claires. J’ai enfin compris la différence 🙂

  6. Fousséni Traoré dit :

    Bonjour.
    Quand je règle mon multimètre sur la fonction A.C et que je branche le fil rouge sur la borne (-) ensuite le fil noir sur la borne (+) d’une batterie de 12 V D C, mon multimètre affiche 25 V A.C.
    Ce courant peut il faire fonctionner un récepteur de 230 V 50 HZ et comportant un fusible de 10 A, si je branche en série des batteries (9) ?

  7. Rose dit :

    Bonjour et merci pour ces explications très claires.
    pourriez-vous m’indiquer si le fait d’avoir un abonnement triphasé MT avec une puissance souscrite à EDF de 60 kVA avec un transformateur de 400 kVA peut avoir une conséquence sur la facture, est-ce que c’est écart de puissance peut avoir un lien avec les pertes sur la consommation ?
    Merci d’avance pour vos précisions

  8. sisi dit :

    Tes explications sont très claires
    Merci beaucoup

  9. Baptiste dit :

    Un chargeur fournit une tension alternatif ou continue

    • Sergio dit :

      Bonjour Baptiste. Tous les chargeurs sont équipés de redresseurs qui transforment le courent alternatif (CA) du secteur en courent continu (DC), donc ils fournissent tous du courent continu.

      Cdlt

  10. BINET dit :

    Bjr à tous pour le branchement à l’interrupteur, il est quand même préférable de se servir de la phase car si un jour vous voulez intervenir sur la lampe sans couper le disjoncteur, vous avez seulement à appuyer sur l’interrupteur comme pour éteindre la lumière (circuit ouvert) et la vous n’avez aucun risque d’électrocution, s’assurer que personne va venir appuyez sur l’interrupteur pendant vos travaux,petite idée mettre un bout de scotch sur l’inter pour plus de sécurité! Bonne journée et bon bricolage…

    • Arnaud dit :

      Bonjour,
      Ne dispensez pas des conseils pareils, surtout après avoir dit qu’un « accident est toujours bête et si vite arrivé ».
      Pour toute intervention sur l’installation électrique, il faut couper le courant au niveau du disjoncteur général ou au niveau des disjoncteurs divisionnaires (pour la plupart, ils possèdent une fonction de sectionnement, donc de sécurité).
      Le fait de ne couper que l’interrupteur d’un circuit d’éclairage pour intervenir ne suffit pas… le neutre est un conducteur actif pouvant présenter une différence de potentiel avec la terre. Méfiance donc !
      Cdt

      • Benoît Serge ONDONG BIYOGO dit :

        Bjr Arnaud, très bon conseil, ça prouve que vous êtes du domaine.Coup de chapeau. BINET aurait du dire ceci: avant toute intervention sur une installation électrique il faut s’assurer que cette dernière est hors tension en ouvrant le circuit par l’action sur le disjoncteur général et suivie de la VAT (Vérification d’Absence de Tension).

  11. BINET dit :

    Avant toute intervention électrique toujours vérifier , l’état des fils électrique et avec un tournevis d’électricien qui est qui, la phase, le neutre, la terre et si c’est trop compliqué pour vous n’hésitez pas faite le faire par un électricien qualifié car vous risquerez de mettre votre vie en jeu!!! Votre vie n’ a pas de prix!!! Un accident est toujours bête et si vite arrivé!!!

  12. Nat dit :

    Bonjour,
    Est-ce la même chose pour les batteries de voiture électrique peut-on laisser en courant continue lors d’un passage par une borne de rechargement ?

  13. Lefebvre dit :

    Bonjour,j’ai un multimetre PM18C je ne comprend pas les chiffres par exemple d’un coté live et600m 6V un tiré et des petits points en dessous puis 60 ect.
    a gauche NCV,60M,6M,600K,60K,6K ECT.
    je m’arette la il y en a bien d’autres.
    Merci pour votre aide si possible.
    corialement0

    • rio dit :

      regardez le mode d’emploi…
      il mesure le courant continu, l’aletrnatif, resistance ohmetre etc, il peut mesurer des courants continus jusqu’à 1000 volts et l’aternatif jusqu’à 750 volts
      vous avez des fusibles selon l’utilisation
      la question est pourquoi l’avez vous acheté

  14. bruno dit :

    mercie!enfin je comprie

  15. Aboubacar dit :

    Je suis satisfait, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *